Info vaccination : 0 805 690 821 (appel gratuit)

Le Département poursuit son action pendant la crise sanitaire. Les agentes et agents du Département restent mobilisé.es dans les centres départementaux d’action sociale, dans les collèges, sur les routes départementales, à la maison départementale des personnes handicapées…Toutes les prestations sociales sont maintenues. Plus d'infos 
 

Haut de page

Organismes et partenaires

Accomagnement enfant en situation de handicap

En fonction des aides ou dispositifs dont vous pouvez bénéficier, différents organismes partenaires de la MDPH sont à solliciter. Faites le point !

  • Le Département d’Ille-et-Vilaine assure la tutelle administrative et financière de la MDPH. Il est également l'organisme payeur de la Prestation de Compensation du Handicap. Plus d’information sur le site du Département.
  • La Caisse d'Allocations Familiales d’Ille-et-Vilaine est l'organisme payeur de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) et de l'Allocation d'Education pour l'Enfant Handicapé (AEEH) des bénéficiaires qui ne sont pas affiliés à la Mutualité Sociale Agricole (MSA). Plus d'Informations sur le site de la Caisse d'Allocation Familiale.
  • Pour les professions agricoles, la Mutualité Sociale Agricole (MSA) est l'organisme payeur de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) et de l'Allocation d'Education pour l'Enfant Handicapé (AEEH) des bénéficiaires qui sont affiliés à la Mutualité Sociale Agricole (MSA). Plus d'informations sur le site de la Mutuelle Sociale Agricole.
  • L’éducation nationale assure la mise en œuvre de la scolarisation des élèves en situation de handicap. Plus d'information sur le site de l'académie de Rennes
  • Les Etablissements et Services Médico-Sociaux : un outil en ligne est à votre disposition afin de rechercher l'établissement correspondant à vos besoins (une décision d’orientation de la CDAPH est nécessaire avant d’entamer les démarches d’admission).
  • La plateforme de coordination et d’orientation TND (troubles neuro développementaux) a pour rôle d’accompagner les enfants de moins de 7 ans présentant des signes d’alerte dans leur neuro-développement en proposant un meilleur accès au diagnostic. Avec l’accord des représentants légaux à chaque étape du parcours, elle permet à l’enfant de bénéficier de bilans et, si nécessaire, d’interventions précoces. Plus d'infos sur la plateforme TND 35.